Montage au vif pour Brochet


Le montage pater noster inversé


Description

Le montage pater noster inversé est un montage spécifique pour la pêche au brochet au vif. En effet ce montage vif pour brochet permet la traque de brochets dans des zones difficiles. Bien que l'assemblage est complexe et différent des nombreux autres montages au vif, celui-ci permet des prises difficiles et permet de belles attaques en fin de saison. Le grand avantage de ce montage est de permettre la nage libre du vif.



montage pater noster inverse pour peche au vif

Montage de la ligne pater noster inversée

Le montage au pater noster inversé est assez complexe à réaliser.
Commencez par insérer sur votre corps de ligne une olive de 40-50 grammes voir plus si besoin. Ce plomb coulissant permet un libre mouvement du montage. Associez ensuite une perle en caoutchouc évitant au plomb d'abîmer le noeud. Accrochez ensuite le corps de ligne à un émerillon pater noster desservant d'une part le bas de ligne flottant, et d'autre part le bas de ligne avec le vif.
Le bas de ligne flottant est réalisé à l'aide d'un nylon classique 35/100ème sur 1,5 m. Je vous conseil le flotteur sensas big fish car il a un anneau robuste à sa base et permet une très bonne sensibilité des touches. Attachez le nylon directement à l'anneau bas. Le flotteur reste en extrémité et permet ainsi de ne pas subir la dérive due au courant et au vent.
Du coté du bas de ligne du vif, associez au pater noster une longueur de tresse de minimum 40 cm. Suivant les situations de pêche et l'encombrement des postes, la longueur de tresse peut être plus ou moins longue mais le grand minimum est de 40 cm. Choisissez ensuite un émerillon baril résistant puis de la crinelle d'acier sur 30 cm. A l'aide d'une aiguille, le vif doit être traversé à partir de la nageoire dorsale et ressortir au niveau de la bouche. Enfin associez un hameçon triple ou double inversé en extrémité de montage.
Ce montage, s'il est bien ajusté à la profondeur de pêche, permet non seulement des lancés plus long sans déranger le vif, et assure ensuite une totale liberté du vif vis à vis du plomb. Le flotteur quant à lui reste un indicateur de la position du vif. Il évite aussi au vif de ne pas descendre trop profond et s'accrocher aux branchage, et algues de fonds. Lors de l'attaque d'un brochet, le carnassier ne sens pas de retenue car la ligne reste libre. Les prises sont donc plus nombreuses et le montage brochet au vif attire souvent des prises difficiles.



Recevez mes guides gratuitement

Site créé par Christophe Ghesquière, Paysagiste Thonon


© 2019 Aiguiller.com est la propriété de son créateur

Email Webmaster