Montage bombette pour pêcher le carnassier


Le montage à la bombette pour la pêche à la truite ou au sandre


Description

Le montage à la bombette permet des pêches à longue distance à différentes hauteurs d'eau. En effet, nous retrouvons dans le commerce actuellement des bombettes ayant des caractéristiques variées. Généralement trois catégories de bombettes sont utiles: Les flottantes permettant la pêche en surface de l'eau idéal pour sauterelles, grillons et petits insectes; les bombettes semi-plongeantes permettant de prospecter les hauts fonds, herbiers et espaces de pleine eau, et enfin les bombettes plongeantes bien plus plombées permettant la descente rapide et profonde de l'esche . Ces dernières permettent la nage en profondeur des leurres type rapala, cuillères et leurres souples. Le montage suivant présente l'emploi d'une bombette flottante permettant la traque de poisson en surface.



montage a la bombete

Montage de la ligne à la bombette

Le montage est très sommaire et nécessite peu de matériel. Munissez vous d'une bombette de taille moyenne permettant la pêcher de la truite à la sauterelle. Aucun plomb ne devra être ajouté au montage. En effet la bombette étant préplombée, un plombage supplémentaire aurait aucune utilité. De plus, nous cherchons ici à maintenir l'esche en surface pour simuler un appât naturel: une sauterlelle se noyant dans l'eau.
Installez la bombette sur votre nylon de corps de ligne: celui-ci doit être monté au plus en 16 à 18/100 ème (l'antenne doit être insérée en partie supérieur de la ligne). Faite coulisser une perle en cahoutchouc permettant d'amortir le poids de la bombette. Effectuez un noeud type cuillère sur un émerillon baril. Coupez un bas de ligne de 60 cm de long, pas moins, sous peine d'effrayer le poisson. Le poisson doit pouvoir être attiré par la sauterelle sans se rendre compte de la bombette transparente. Ce bas de ligne devra être monté en 16 voir 14/100 ème en eau clair. L' hameçon simple sera fonction de la taille de votre sauterelle. Celui-ci variera entre ne n°10 au n°6 pour les plus importants. Choisissez celui qui convient aux conditions de votre pêche. Un bon intermédiaire est le n°8 qui est ni trop gros ni trop fin. sachez qu'une truite est méfiante et que le moindre aspect suspect risque de lui faire refuser d'approcher. Soyez délicat lors de l'accrochage de la sauterelle sur l'hameçon: elle doit être inséré à partir de la tête (entre les deux yeux) et doit resortir au niveau du dos entre le thorax et l'abdomen. En général, l'esche doit être accorchée à la partie la plus coriace pour être maintenue de façon convenanble durant votre action de pêche. Ce montage ne doit pas permettre les méthode de prospection rapide mais au contraire un peu à l’image de la « tirette » il faut remonter votre ligne lentement et surtout faire des arrêts de quelques secondes, c’est généralement à ce moment que les carnassiers attaquent.
Astuce: pour maintenir vos sauterelles en boîte, il est nécessaire d'enlever les pattes sauteuses. Mais attention à ne pas endomager l'abdomen car il est très important pour les truites les plus craintives.



Recevez mes guides gratuitement

Site créé par Christophe Ghesquière, Paysagiste Thonon


© 2012 Aiguiller.com est la propriété de son créateur

Email Webmaster