Montage de peche au coup


Les montages de pêche au coup selon les types d'eau


Description

Le montage de pêche au coup peut être créé sous différentes configuration. En effet suivant si votre pêche s'effectue en eau active tel que rivière, fleuves, ou qu'il s'agisse d'une pêche en eau calme tel que étang ou canal, les montages sont variants autant au niveau des flotteurs, des diamètres de fils utilisés et du type de plombage sélectionné. D'une façon générale, plus le mouvement de l'eau est important, plus votre montage de pêche doit être résistant (12/100 ème à 14/100 ème). De même plus l'eau est en circulation, plus l'hameçon utilisé peut être de taille importante.



montage au coup: différents type suivant l'eau

Les montages au coup en détails

Sur ce schémas vous retrouvez trois types de montages au coup: l'un représentant un montage destiné à la rivière, et dont la configuration est assez massive, un second montage fin destiné aux étangs, et enfin un montage coup destiné aux canal.
Avec cet échantillon de montage de pêche au coup vous aurez largement de quoi sillonner l'ensemble des cours et étandues d'eau du monde!



Le montage rivière au coup

Pour ce montage la ligne doit être montée en 12/100 ème, le flotteur quant à lui doit être allongé, pour permettre de palier au courant. Une embase trop importante emporterai le montage dans le sens du courant.
De nouvelles solutions existent concernant les flotteurs notamment des profilés étudié pour permettre de remonter le courant: c'est le cas du flotteur Cralusso Surf Sensas
Une fois ce dernier installé, disposez deux olivettes gainées sur votre fil en les bloquants par des petits plombs gouttes. Ensuite ajouter en bas de ligne (10/100 ème) quelques plomb bb permettent à l'esche d'arriver à hauteur voulue rapidement sans qu'aucun noeud se crée sur la ligne (souvent dû au courant). Enfin, en extrémité, un hameçon de 16 / 100 ème est un bon compromis entre rigidité et bon maintien de l'esche


Le montage Etang au coup


En étang les conditions sont bien moins mouvementées, vous povuez donc utiliser une ligne complètement montée en 8/1O0ème. Il faut savoir qu'en étandue sans aucun mouvement, les poissons sont bien plus méfiants. Le but est donc de créer une ligne la plus camouflée possible. Même si le 8/100 ème est très fin et souvent difficile à monter, si votre montage étang est soigné, vous réussirez de belles bourriches à chaque sortie.
Munissez vous de quelques flotteurs étang. Le choix de ce type de flotteur est assez simple il vous suffit de selectionner les formes de poire ou ovoïde mais dont la base proche de l'eau est bien plus arrondie que l'extrémité extérieure. Ainsi la visibilité et les touches sont bien plus sensible grâce à ce type de bouchon.
Des plomb gouttes n°8 à 10 sont à installer sur le long de la ligne par séquences de 3 puis un isolé près de l'hameçon afin de maintenir l'esche à la hauteur voulue. L'hameçon simple quant à lui peut être de n°20 en fer.

Le montage canal pour le coup

En canal, les étandues sont sonvent calmes au niveau de l'eau mais le vent est souvent présent. Pour cette raison, le montage est encore différent.
Votre ligne doit être montée en 10/100 ème avec un flotteur rond ou arrondi le montage est pourvu d'un plombage massif permettant une descente rapide de l'esche que subit souvent des mouvement de fond, notamment à proximité d'écluse. Pour cette raison le choix des plombs styl 13 à 16 est appropriée. Répartissez les de façon régulière sur la fin du montage à plus de 10 cm de l'hameçon. A l'extrémité du bas de ligne monté en 8/100 ème, un hameçon n°22 est idéal pour la prise d'ablettes, de gardons, et autres poissons blancs.



Recevez mes guides gratuitement

Site créé par Christophe Ghesquière, Paysagiste Thonon


© 2019 Aiguiller.com est la propriété de son créateur

Email Webmaster